Construire un mur en parpaing : Comment construire un mur en parpaing

La technique de construction du mur la plus répandue est l’utilisation du parpaing. Elle est pratique en raison de la diversité des tailles de parpaing qui existent. Pour réussir ce processus, il faut réunir les matériels nécessaires. 

Il y a le mètre à ruban, le cordeau, le niveau à bulle, le fil à plomb, la truelle. Durant la phase de construction proprement dite, vous devrez faire une bonne fondation. Posez par la suite la première rangée de parpaings. Installez les ferrailles, puis effectuez l’arase. Ce processus s’achèvera par l’écoulement du béton. 

Comment monter un mur en parpaing ? › Bricoco

Quels sont les outils à réunir pour réussir un mur en parpaing ?

Pour démarrer le processus de préparation d’un mur en parpaing, il faut rassembler les matériaux nécessaires. Vous avez besoin de plus d’infos pour bien réussir ce processus.

Il y a les parpaings qui sont les principaux matériaux. Il faut également du mortier, d’un récipient et d’un outil pour mélanger l’ensemble. Vous devrez vous munir d’un mètre à ruban, d’un cordeau à tracer, d’un niveau à bulle.

Au cours de ces travaux, vous aurez aussi besoin de ces matériels :

  • Fil à plomb ;
  • Truelle ;
  • Disqueuse électrique. 

Construire un mur en parpaing : comment construire un mur en parpaing

Étape 1 : faire une bonne fondation pour la pose des parpaings 

Pour assurer une bonne stabilité au mur, il faut bien réussir la fondation de votre construction. Au cours de ce processus, vous devrez couler du béton au sol. C’est à ce niveau qu’il faut assurer le chaînage. Disposer les aciers d’attentes verticaux. Vous devrez délimiter l’emplacement du mur pour faciliter la réalisation de la première rangée de parpaings.

continuer :   Comment changer un velux en toute sécurité ?

Étape 2 : poser la première rangée de parpaings pour commencer votre mur 

Une fois la délimitation effectuée, vous devrez préparer le mortier. Le mélange de sable et de ciment doit être homogène. Quand le mortier est prêt, il faut le répartir le long de la ligne de pose des parpaings.

Commencez par disposer les parpaings tout en respectant les creux de ferrailles prévus au départ. Durant cette phase, vous devrez faire des joints verticaux. Vous devrez continuer ce processus ligne par ligne sans oublier d’appliquer le mortier lorsque vous entamez une nouvelle rangée.

Étape 3 : installer les ferraillages verticaux 

Durant la pose des rangées de parpaings, il faut utiliser un niveau à bulle. Vous allez contrôler à la fois l’horizontalité et la verticalité pour vous assurer que le mur est bien solide et qu’il pourra résister aux intempéries.

Pour raidir le mur, vous allez disposer les ferraillages verticaux dans les blocs d’angles. Il faut couler le béton par la suite. Si vous avez prévu des fenêtres, utilisez des parpaings en U à ces niveaux. 

Étape 4 : effectuer l’arase puis couler le béton 

Lorsque vous avez monté vos blocs de parpaings pour construire votre mur, il faut attendre une semaine. Vous êtes déjà parvenu à effectuer les étapes clés de la construction de votre mur.

Il y a des erreurs de niveau que vous devrez corriger. Pour y remédier, vous devrez réaliser l’arase. Faites un coffrage périphérique pour l’arase. Coulez le béton et laissez le tout durcir.